C’était bien le « ki »

On a rigolé, on a skié, snowboardé, on est tombé, on a mangé, on a fait de la luge, on a été au « petit clob », on a dansé, on a mangé, on s’est fait masser, on a joué, on a mangé, on est tombé (enfin moi surtout :)), on s’est reposé, on a eu une médaille, on a rencontré des gens sympas, on vu des « spesctacles », on a décompressé. Bref on a adoré.

IMG_3498

Publicités

Partir en vacances, c’est fatiguant !

(Attention, problèmes de riches et 12ème degré inside ;))

Partir au ski en famille

Samedi on part au ski. Après avoir retourné dans tous les sens l’agenda familial (et en particulier celui du chef de famille qui bosse, lui) et fait un message d’adieu à notre banquier, on s’est finalement décidé à se faire ce plaisir. On était euphoriques, excités, les enfants aussi. « On va faire du ki ! » qu’elle a dit notre fille. Et puis est venu le temps des vrais préparatifs. Et depuis, je suis épuisée rien que d’y penser ;) C’est que… partir à 5 en vacances, c’est pas simple, mais alors partir en vacances à 5 au ski, c’est pas du sens pratique qu’il faut mais un diplôme de 3ème cycle en organisation option famille nombreuse.

1ère étape : le matériel. 1ère étape de cette 1ère étape : retrouver l’existant pour faire le point sur ce qui manque vraiment puis virée chez Décat’ pour équiper tout le monde. 3 allers-retours (c’est ce que ça fait quand on repart avec 2 bottes de pointure différentes par exemple…) et 200€ plus loin, nous voilà fin prêts.

C’était sans se demander comment nous allions transporter tout ça…Après avoir vite laissé tomber l’option train qui supposait faire un changement avec la tribu et les valises (si tant est qu’on soit arrivés à l’heure à la gare…), nous nous sommes tournés vers notre fidèle Mutimobile qui avait déjà prouvé son attachement à notre famille en acceptant 2 réhausseurs et 1 siège auto à l’arrière.  Sauf que, avec 3 têtes blondes à l’arrière, on oublie d’emporter les paires de skis…D’où mon dernier challenge en date : trouver en 3 jours des barres de toit et un coffre de toit long pour notre voiture. Et là, je me dis qu’on a vraiment passé un cap…

Sur ce, j’vous laisse, j’ai des valises à faire !