Le jour où

Le jour où ils sont passés aux couches taille 2.

Le jour où ils ont dit « Maman » et celui où j’ai arrêté de mixer les légumes.

Le jour où il s’est présenté devant moi tout habillé, et qu’il l’avait fait tout seul.

Le jour où elle a réussi à prononcer  « Valentin » alors que c’était son « Kakin » depuis des mois.

Le jour où il est passé aux Doliprane verts et celui où on a rangé le Cosy.

Le jour où il a accepté de boire au biberon et que j’ai compris que je ne serai plus indispensable.

Le jour où il m’a souri pour la 1ère fois, où je l’ai retrouvé sur le ventre ou encore celui où j’ai entendu son 1er éclat de rire.

Le jour où elle s’est mis de la crème sur le « bizage », comme moi, et celui où elle m’a demandé de ne pas mettre son lait dans un biberon mais dans un bol.

Le jour où j’ai fait mon 1er carton « 1 mois » et que je l’ai rangé.

 

Je ne me souviens pas précisément de toutes ces 1ères fois pour être honnête, mais je sais exactement quelle saveur elles ont. Ce que ça m’a fait à l’intérieur, comme un petit clic au coeur qui me rappelle que le temps passe, et qu’il faut vivre chaque seconde, chaque instant avec eux comme si c’était le dernier du genre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s